Suivez nous
Tariq Amara, le correspondant de Reuters expulsé de l’Algérie Tariq Amara, le correspondant de Reuters expulsé de l’Algérie

Médias

Tariq Amara, le correspondant de Reuters expulsé de l’Algérie

Publié

le

Le journaliste tunisien Tariq Amara, correspondant de l’agence de presse Reuters à Tunis, venus couvrir les manifestations en Algérie, vient d’être expulsé vers la Tunisie ce dimanche 31 mars, rapporte le site d’information TSA Arabi.

Le journaliste tunisien a été accusé d’une grave erreur professionnelle après avoir annoncé de fausses informations. En effet, une dépêche de Reuters a rapporté l’utilisation par la police de balles en caoutchouc pour disperser des manifestants.

Plusieurs médias et chaînes de télévision arabes et étrangères ont repris cette information. Ce qui a provoqué la colère des Algériens. Qui ont qualifié ce qu’a rapporté le correspondant de Reuters de “tentative de fausser leur mouvement populaire pacifique ».

Par ailleurs, la Direction générale de la sûreté nationale avait rapidement démenti “toutes les informations rapportées par une agence de presse internationale” concernant la “répression des manifestants” lors des manifestations du 29 mars.

Commentaires

Revue de presse

Revue de presse algérie

Programme TV

  • 21:00 Foot Show
  • 19:25 Kolchi adi ii
  • 20:45 Questions d'actu
  • 21:00 Iftah Kelbek

    A lire

    Media World

    Publicité

    Facebook