Suivez nous

Médias

La journaliste Véronique Jacquier falsifie l’histoire de l’Algérie à sa guise

Publié

le

Décidemment certaines personnalités Françaises dont ceux de la sphère médiatique ont une dent contre l’Algérie. Et ils sont prêts à se ridiculiser en public pour satisfaire leur besoin viscéral de critiquer et rabaisser le pays. C’est le cas de la journaliste Véronique Jacquier qui s’est illustré grâce à des paroles absurdes.

Cette dernière, de passage sur la chaine CNEWS a commis l’irréparable. Une absurdité qui la suivra toute sa vie.

En effet, sur le plateau, invité à réagir à propos de la création de la commission sur la mémoire Algéro-française, la dame déclare que la France avait conquis l’Algérie en 1830 qui «n’était rien du tout» pour «mettre fin à la piraterie barbaresque et à l’esclavage pratiqué par les musulmans» en ajoutant que « la France a construit des ponts, des routes, des hôpitaux… Il faudrait qu’Emmanuel Macron tienne un peu ce discours. Au lieu d’être dans l’auto-flagellation et la repentance ».Ces propos indignes d’une journaliste ont suscité la polémique sur les réseaux sociaux, et ont démontré l’ignorance de la dame en question. Car décidemment, pour faire le buzz il faut être idiot, absurde et surtout mettre de coté la rigueur journalistique.  Car le moins qu’une journaliste aurait du faire c’est de se documenter et de lire l’histoire de l’Algérie avant de prononcer de tels propos qui sont bien évidemment des contrevérités historiques manifestes. Et les livres d’histoires sont la pour prouver la fausseté des déclarations de Madame Véronique Jacquier.

Commentaires

Revue de presse

Revue de presse algérie

Programme TV

  • 21:00 Foot Show
  • 19:25 Kolchi adi ii
  • 20:45 Questions d'actu
  • 21:00 Iftah Kelbek

    A lire

    Media World

    Publicité

    Facebook