Suivez nous

Publié

le

Le New York Times a résumé dans une vidéo de 2 minutes, l’histoire de l’investigation qui a pu confirmer la séparation des enfants de leurs parents à la frontière américaine. L’information vérifiée est publiée le 20 avril 2018 Hundreds of Immigrant Children Have Been Taken From Parents at U.S. Border .  Ci-dessous la vidéo et sa transcription.

La vidéo du New York Times illustre toutes les vérifications faites, et nécessaires, pour confirmer l’information avant sa publication par le journal.

La vidéo qui fait 2 minutes retrace le processus d’une investigation. Sur la base d’une rumeur sur un changement de la politique du gouvernement américain qui consiste en la séparation des familles migrantes, l’investigation est lancée par le nyt.

L’administration nie la rumeur. Le journaliste questionne des sources gouvernementales, appel la D.H.S (Département de la Sécurité Intérieure des États-Unis), qui nie l’existence de nouvelle politique dans ce sens.

On prend contact avec l’avocat de l’ACLU (Union américaine pour les libertés civiles) qui représente les familles séparées. L’avocat a des dossiers, confirme l’existance de plusieurs familles séparées.

L’administration nie toujours les séparations.

Il faut chercher quelqu’un dans le centre de réfugiés. L’exploitant du centre de réfugiés confirme l’information avec nervosité.

Il atteste aussi que les enfants sont traumatisés et éperdus. Il y a de nouveaux enfants tous les jours.

Le journal appel les parents des enfants. Ils sont en détention, déportés, on ne peut pas les contacter : ils ont été séparés de leurs enfants.

L’administration nie toujours les séparations.

Devant la négation des faits par l’administration, le journaliste à besoin de preuves. Le journaliste trouve enfin  une source gouvernementale qui a une liste de 700 noms d’enfants sans leurs parents.

L’investigation continue : obtenir la liste, la vérifier, la liste est vérifiée par les sources, elle est confirmée par les contacts de plusieurs agences.

Les officiels du département de la sécurité intérieure finissent par confirmer la liste. Ladite liste est confirmée aussi par la HHS, le département de la Santé et des Services sociaux des États-Unis.

La liste est validée, la séparation est confirmée.

Le spot se termine avec ces phrases : La vérité ne se dévoile pas d’elle même, la vérité vaut la peine.

Commentaires

Revue de presse

Revue de presse algérie

Programme TV

  • 21:00 Foot Show
  • 19:25 Kolchi adi ii
  • 20:45 Questions d'actu
  • 21:00 Iftah Kelbek

    A lire

    Media World

    Publicité

    Facebook