Suivez nous
chanteurs chanteurs

Magazines

Productions télévisuelle; les tops et flops après 3 jours

Publié

le

Après  trois jours de ramadhan, mais surtout après 3 épisodes des productions télévisuelles, l’heure est au constat et au bilan. En d’autres termes les chiffres et les flops.

En effet, après quelques épisodes diffusés, certaines productions on fait un grand flop, on parle de Rais Korso, Dekious et Mekious ou encore Jarih. Ces feuilletons qui pourtant réalisés avec des moyens et des techniques des plus modernes, mais ont également bénéficié d’un tapage médiatique des plus hollwoodien  se sont révélés des productions “creuses” de l’avis de plusieurs téléspectateurs qui se sont exprimés sur les réseaux sociaux.  

D’autres séries par contre moins mise en avant à l’instar de Ouled Lahlal, Bou Baltou, et Machair ont fait sensation, notamment pour leur scénario et histoire bien ficelé et originale  mais aussi pour leurs techniques et moyens de tournages adoptés.

Ainsi, en termes de chiffres, c’est à dire de visionnement sur Youtube, on retrouve Oulad Lahlal diffusé sur Echourouk+ qui atteint les 2.333.661 de vues pour son premier épisode. En deuxième position on retrouve Machair d’Ennahar avec 2.232.360 vues. Bou Baltou de Numidia Tv occupe la troisième place avec 1.230.127 vues. Jarih d’El Djazairia One à 4eme position avec 346.392 vues, alors Ward Aswad d’Echourouk+ arrive en 5eme place avec 327.719, et Dekious et Mekious d’Ennahar en 6eme position avec 12.056 vues. Rais Korso d’Ennahar aussi arrive en 7eme et dernière place avec juste 10.618 vues.

 A travers ces chiffres servant de baromètre, chacun peut clairement en tirer les bonnes conclusions et différencier les flops des tops productions.

Commentaires
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revue de presse

Revue de presse algérie

Programme TV

  • 21:00 Foot Show
  • 19:25 Kolchi adi ii
  • 20:45 Questions d'actu
  • 21:00 Iftah Kelbek

    A lire

    Media World

    Publicité

    Facebook