Suivez nous
Le grave dérapage islamophobe du rédacteur en chef du Figaro Le grave dérapage islamophobe du rédacteur en chef du Figaro

Lettre de Paris

Le grave dérapage islamophobe du rédacteur en chef du Figaro

Publié

le

Les attentats perpétrés dernièrement dans deux mosquées en Nouvelle Zélande et faisant 50 morts ont fait ressortir le discours islamophobe du «placard». Des journalistes de renom ont sombré dans l’apologie du terrorisme.

C’est le cas du rédacteur en chef du «Figaro», Guillaume Tabard. Qui lors de son passage dans l’émission de David Pujadas sur LCI, aux côtés d’invités comme Robert Ménard maire de Béziers, déclarait sans aucune gêne «on a vécu en France un terrorisme islamiste assez meurtrier, si on veut jouer à de la comptabilité, on n’est pas encore dans l’équilibre. Il ne faut pas s’aventurer sur le terrain du match retour».

En d’autres termes il avait comparé le nombre de victimes musulmanes visées par des attentats et le nombre de victimes en France d’attentats islamistes. Ce qui voudrait dire que «les musulmans n’ont pas encore perdu assez». Des propos «choquants» et «impardonnables» qu’un rédacteur en chef d’un quotidien aussi sérieux et réputé ne devrait en aucun cas tenir. Ou du moins pas en direct à la télévision.

C’est le même cas également pour Catherine Blein, élue sur la liste du Front national en 2015 et conseillère régionale de la Région Bretagne, qui a fait  l’apologie du terrorisme sur son compte Twitter.

Réagissant aux propos du rédacteur en chef du Figaro, le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) a porté plaintes contre ces personnes pour «pour apologie du terrorisme et incitation au crime ».

«La plainte a été déposée au parquet de Rennes et aussi par précaution à la section antiterroriste du parquet de Paris», avait précisé à l’AFP Abdallah Zekri, président de l’Observatoire national contre l’islamophobie, une instance du CFCM.

Commentaires

Revue de presse

Revue de presse algérie

Programme TV

  • 21:00 Foot Show
  • 19:25 Kolchi adi ii
  • 20:45 Questions d'actu
  • 21:00 Iftah Kelbek

    A lire

    Media World

    Publicité

    Facebook