Suivez nous
Journaliste Américain maison blanche Journaliste Américain maison blanche

Journaux

Un Journaliste Américain à Paris reçoit un coup de fil «fortuit» de Donald Trump

Publié

le

Deux Américains dînent à Paris quand l’improbable se produit. Une proposition pour parler au Président Américain Donald Trump. L’histoire paraît farfelue, tirer par les cheveux, mais n’empêche que c’est ce qui est réellement arrivé à Ban Dalz Journaliste Américain au Washington Post.

Dans les colonnes du Washington Post le journaliste relate l’affaire. L’histoire remonte au 19 janvier au soir, quand Ban Dalz Journaliste Américain installé à une table du quartier latin et discute politique américaine avec un collègue. Une conversation qui parvient à leur voisin de table, lui aussi journaliste pour CNBC, une chaîne de télévision américaine et  qui se trouve justement être au téléphone avec… Donald Trump.

Il explique alors au président que deux Américains présents dans le restaurant parlent de lui. Il n’en faut pas moins à Donald Trump pour demander “Sont-ils toujours là ? Je voudrais leur parler“. Et c’est la que la proposition a été faite : «Voulez-vous parler au président ?» lui demande le journaliste de CNBC.

Ban Dalz hésite, se demande si l’homme lui propose de discuter avec Emmanuel Macron – «cela n’a cependant aucun sens, car l’homme au téléphone est clairement Américain» – ou Donald Trump – «l’idée semblait trop étrange pour être réelle». C’est ainsi que Dan Balz se retrouve à échanger un appel totalement improbable avec le président américain. “J’ai entendu dire que vous parliez en bien de moi“, lui glisse-t-il. Le journaliste explique dans le Washington Post avoir alors tenté d’obtenir des informations sur le shutdown, blocage qui perdure aux Etats-Unis et tourne au véritable bras de fer sur le budget entre les Républicains et les Démocrates.

Ce n’est qu’au moment où il lui demande «êtes-vous du côté d’Hillary ou de Trump ?» que le reporter comprend que Donald Trump n’a aucune idée de qui est au bout du fil. “Je suis journaliste”, précise-t-il avant de se présenter. Silence de Donald Trump confus au bout du fil qui réalisa alors la situation.

Une fois la discussion terminée, Dan Balz et son voisin de table se présentent. «Je suis Joe Kernen, de CNBC», lui apprend le second. Avant de lui expliquer que lors de son entretien téléphonique avec le président, il avait mentionné le fait que même à Paris, des gens parlaient de lui. Trump a alors insisté pour parler aux Américains présents.

Après cette conversation qui ne dura pas plus de deux minutes, Dan Balz explique dans le quotidien : “C’était juste un moment étrange et une rencontre fortuite avec le président des Etats-Unis“, avant de conclure: “Je me demande s’il y en aura d’autres“.

Commentaires

Revue de presse

Revue de presse algérie

Programme TV

  • 21:00 Foot Show
  • 19:25 Kolchi adi ii
  • 20:45 Questions d'actu
  • 21:00 Iftah Kelbek

    A lire

    Media World

    Publicité

    Facebook