Suivez nous

Magazines

Bientôt les éditeurs de presse seront payés par Google

Publié

le

Après des mois de tensions et le refus de Google de rémunérer les articles de presse, le Wall Street Journal a indiqué que des pourparlers étaient en cours entre Google et les éditeurs de presse. Le géant américain  souhaiterait convenir de partenariats avec certains médias pour mettre en avant un « journalisme qualitatif ».

Selon le média Google pourrait bientôt payer les médias pour l’intégration de leurs articles au sein de l’un de ses outils, gratuit. À priori, pas de médias américains concernés, mais plusieurs en Europe dont certains en France. Google serait actuellement en train de négocier et d’exposer aux médias un nouveau projet. Un service de presse dit « premium » dont les articles seraient produits par les entreprises de presse et financés, au moins partiellement si ce n’est totalement, par Google. 

« C’est un sujet qui nous est cher, et nous discutons avec des partenaires et cherchons des façons nouvelles d’élargir notre coopération avec les éditeurs », a déclaré Richard Gingras, vice-président de Google pour l’information, avant d’ajouter que « c’est important pour une démocratie bien informée et cela aide à soutenir un monde des médias durable ».

Concrètement Google pourrait faire comme Apple et Facebook avec leurs services respectifs : News+ et Facebook News. Son nouvel outil pourrait être un service de presse où il recense des articles produits par les médias, ou d’autres qu’il aura commandé de son plein gré (et financé) à ces mêmes médias.

Ce nouvel outil pourrait être également un moyen de coopérer avec les médias, surtout après les plaintes déposés par plusieurs éditeurs de presse français, comme l’AGIP qui représente 305 titres de presse dans toute la France, la SEPM, le syndicat des éditeurs de la presse magazine, ou encore l’AFP, l’Agence France Presse.

Commentaires

Revue de presse

Revue de presse algérie

Programme TV

  • 21:00 Foot Show
  • 19:25 Kolchi adi ii
  • 20:45 Questions d'actu
  • 21:00 Iftah Kelbek

    A lire

    Media World

    Publicité

    Facebook