Suivez nous

Médias

L’université Johns Hopkins achète l’immeuble du musée du journalisme à Washington

Publié

le

Dans le cadre d’une transaction immobilière annoncée récemment, le prestigieux musée du journalisme « Newseum » situé à Pennsylvania Avenue, dans la capitale Américaine, fermera ses portes dans une année pour céder la place à l’ouverture d’un important centre universitaire relevant de l’université Johns Hopkins.

Un bâtiment emblématique

En effet, l’Université Johns Hopkins, déboursera 372,5 millions de dollars pour acquérir le bâtiment abritant le Newseum. Cette transaction permettra au musée du journalisme qui connait des difficultés financières de chercher un nouveau siège.

Le Newseum qui a ouvert en 2008 dans le prestigieux quartier Penn Quarter, connait une succession de déficits budgétaires. La fondation a contracté une dette de plus de 300 millions de dollars pour ouvrir le Newseum en 2008.

Le Freedom Forum, la fondation qui a créé le Newseum et qui demeure son principal bailleur de fonds, a indiqué que le musée resterait ouvert jusqu’à la fin de l’année, en attendant la formalisation des autorisations réglementaires.

Le Freedom Forum ou forum de la liberté, qui possède l’immeuble, a été créé en 1991 par Al Neuharth, fondateur de USA Today. Neuharth, qui a décédé en 2013, a été derrière la création du Newseum, dont la façade affiche une inscription monumentale du texte du Premier Amendement.

Cependant, Jan Neuharth, président du Freedom Forum, a déclaré dans un communiqué que «Nous restons déterminés à poursuivre nos programmes, de manière financièrement viable, pour défendre les libertés du Premier Amendement et pour sensibiliser davantage le public à l’importance d’une presse libre et juste».

Le musée du journalisme Newseum : fin d’une étape

Le Newseum a ouvert ses portes en 1997 dans des quartiers plus modestes à Rosslyn, en Virginie. En avril 2008, me musée a déménagé dans son emplacement actuel, une structure spectaculaire à la façade de verre éclatante. Il a rassemblé une collection qui comprend une partie du mur de Berlin et une antenne du World Trade Center. Mais il a échoué dans ses efforts pour trouver un modèle financier durable capable d’équilibrer ses comptes.

La Newseum a généré des revenus issu de la restauration de 26 millions de dollars millions de dollars en 2016. Les autres revenus provenaient d’un parking de stationnement et d’une aire de restauration. Le musée attire environ 800 000 visiteurs chaque année.

l’université Johns Hopkins achete le Newseum

Une nouvelle opportunité pour l’université Johns Hopkins

Pour l’université Johns Hopkins, qui est basée à Baltimore, cette acquisition renforcera son image de marque dans la capitale américaine. Dans ce cadre, la School of Advanced International Studies de l’université, sera transférée dans le nouvel immeuble une fois rénové.

Par ailleurs, l’université Johns Hopkins a indiqué dans un communiqué, qu’elle « envisageait de transformer le bâtiment en «un espace universitaire de classe mondiale dédiée à la recherche, l’apprentissage, la créativité, les événements communautaires et l’échange d’idées». Ajoutant que les fonds destinés à cette acquisition proviendraient de la vente de ses propriétés sur Massachusetts Avenue, des fonds de l’université et d’un don du milliardaire et ancien maire de New York Michael R. Bloomberg.

Diplômé de Johns Hopkins, Bloomberg a octroyé  un don à cette université d’un montant de 1,8 milliard de dollars.

En effet, la propriété comprend des espaces occupés par le musée ainsi que 135 appartements et un restaurant. Quant à la rénovation du bâtiment, elle débuterait à l’automne 2020.

Le futur siège de l’université Johns Hopkins constituera un forum pour les événements auxquels participeront les décideurs.

La vente du bâtiment marque le début d’un nouveau chapitre pour le Newseum.

Commentaires
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *