Suivez nous
USA liberté d'expression USA liberté d'expression

Médias

Liberté d’expression; Donald Trump défend et lance même un site de signalement de « censure »

Publié

le

Le gouvernement américain s’engage  » à fond » pour la liberté d’expression. Il vient de lancer un site Web spécifiquement dédié au signalement de suppressions de contenus jugées injustifiées par les internautes sur Facebook ou encore Twitter. Le tout au nom du combat pour la « liberté d’expression en ligne« .

La  Maison Blanche  entame un bras de fer avec les plus grands réseaux sociaux. Le gouvernement a lancé un site pour inciter les internautes à faire part de leur mécontentement vis-à-vis de la modération automatique exercée sur Facebook, Twitter, YouTube ou encore Instagram, a rapporté l’AFP. 

Le site lancé par la Maison Blanche, baptisé  « Tech Biais » (que l’on pourrait traduire par « Parti pris politique de l’industrie tech« ), propose ainsi un formulaire dans lequel renseigner ses coordonnées, le réseau social à l’origine de la présupposée censure ainsi que captures écran du contenu supprimé et de la notification émise par le réseau social incriminé. 

« L’administration Trump se bat pour la libre expression en ligne« , peut-on lire dans un tweet de la Maison Blanche. « Quels que soient vos avis, si vous suspectez avoir été censuré ou interdit de parler en raison d’un parti pris politique, dites-le-nous, cela nous intéresse !« . Et de préciser que « trop d’Américains ont vu leurs comptes suspendus, interdits ou dénoncés frauduleusement pour d’obscures “violations” des règles d’utilisation« .

Même si cette initiative dit s’adresser à tous, « quelles que soient leurs opinions« , elle s’inscrit dans la volonté de Donald Trump de démontrer que les géants technologiques et grandes entreprises américaines du Web pratiquent une discrimination présumée contre les utilisateurs républicains d’Internet.

En août dernier, selon BFMTV, Donald Trump avait lui même pointé du doigt les réseaux sociaux, Twitter en tête, de « censurer les voix conservatrices« . Le 23 avril, à l’occasion d’une rencontre avec Jack Dorsey, le PDG de Twitter, le président des Etats-Unis avait réitéré ses regrets de ne pas être bien traité « en tant que républicain« . Avec plus de 60 millions d’abonnés, Twitter constitue son réseau social de prédilection.

Sur un autre volet, les États-Unis ont refusé de se joindre au programme international initié par la France et la Nouvelle-Zélande, l’Appel de Christchurch, visant à lutter contre le contenu en ligne à caractère terroriste. La Maison-Blanche a motivé son refus par la nécessité de sauvegarder la liberté d’expression.

Le  Président Emmanuel Macron  et la Première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, auteure de cette initiative, ont organisé une conférence à l’occasion du lancement de l’Appel, le 15 mai.

L’Australie, l’Allemagne, l’Inde et la Suède ont déjà soutenu l’appel, ainsi que des géants de la technologie tels que Facebook, Amazon, Google, Twitter et Microsoft.

Commentaires

Revue de presse

Revue de presse algérie

Programme TV

  • 21:00 Foot Show
  • 19:25 Kolchi adi ii
  • 20:45 Questions d'actu
  • 21:00 Iftah Kelbek

    A lire

    Médias il y a 3 heures

    المترشحين الخمس على موعد مع القرعة الخاصة بالظهور عبر وسائل الإعلام الثقيلة

    تعتزم السلطة الوطنية المستقلة للانتخابات نهاية هذا الأسبوع، تنظيم لقاء خاص بتوزيع  تدخلات المترشحين الخمسة لرئاسيات ال12 من ديسمبر المقبل في...

    Médias il y a 2 jours

    مناظرات تلفزيونية مرتقبة بين المنافسين الخمس على كرسي الرئاسة

    تعتزم السلطة الوطنية المستقلة للإنتخابات على تنظيم مناظرات تلفزيونية، بين المترشحين الخمسة لرئاسيات 12 ديسمبر المقبل، وذلك على غرار ما...

    الإذاعة الوطنية تصوت لأول لجنة مشاركة في تاريخها الإذاعة الوطنية تصوت لأول لجنة مشاركة في تاريخها
    Médias il y a 3 jours

    حملة تضامن واسعة مع صحفيي الإذاعة الوطنية

    أصدرت مجموعة من الإعلاميين و الجامعيين نداء حمل عنوانا ستفهاميا « لماذا يجب علينا مساندة صحفيي الإذاعةالوطنية؟ »  بعد منع بث حصة...

    Médias il y a 4 jours

    خديجة بن ڨنة تكشف خبر تعرضها لخطئ طبي كاد يودي بحياتها

    كشفت الإعلامية الجزائرية نجمة قناة الجزيرة الإخبارية « خديجة بن قنة »، لأول مرة عن تعرضها لأزمة صحية كادت تودي بحياتها، بسبب...

    Media World

    Publicité

    Facebook