Suivez nous
Journaliste Américain maison blanche Journaliste Américain maison blanche

Monde

La maison blanche choisit ses journalistes

Publié

le

L’accès à la salle de conférence de la maison blanche (Etats-Unis) se fera plus difficilement pour les journaliste après l’adoption des nouvelles règles du Président Trump.

La Maison-Blanche a révoqué ces dernières semaines les accréditations de dizaines de journalistes affectés à la couverture de la présidence. Ceux-ci ont perdu leur accès régulier à la salle de presse à Washington DC. Il faut désormais y avoir été présents au moins 90 jours sur une période de 180 jours.

Cependant, la quasi totalité des journalistes ne répondent pas à ce critère. Les médias doivent désormais demander à la Maison-Blanche de leur accorder des « exemptions » ou des accréditations renouvelables périodiquement (jour, semaines etc.).

Selon un journal Canadien, les exemptions semblent être consenties de façon arbitraire ou punitive. Selon le chroniqueur du Washington PostDana Milbank, qui se retrouve aujourd’hui sans accréditation.

Commentaires